Le yoga, allié bien être contre le stress et… L’incontinence !

Rappelez-vous, nous vous avions parlé, il y a quelques temps, dans l’un de nos articles, de la gym contre l’incontinence. Aujourd’hui, nous souhaitons vous présenter une autre activité qui permettra de lutter contre vos petits tracas : le yoga ! Connu pour ses vertus déstressantes, le yoga est aussi un bon moyen de lutter contre les fuites urinaires.

Mais là vous vous dites : comment le yoga peut agir sur l’incontinence ?

Généralement pratiqué contre l’anxiété et la dépression, le yoga est une activité physique douce basée sur des exercices de postures, d’étirements et de musculation, mais repose avant tout sur la respiration et la relaxation. Mais figurez-vous que le yoga est une activité à double efficacité ! En effet, ses bénéfices sur la détente psychologique vont réduire efficacement et durablement le stress et l’anxiété mais pas que ! En travaillant en douceur et en renforçant les muscles du plancher pelvien qui soutiennent l’urètre et la vessie, vous allez prendre conscience de votre corps, de ses possibilités et de ses limites. Vous allez améliorer le contrôle de votre vessie et ce renforcement va réduire la sévérité des troubles de la statique pelvienne, cause principale des fuites urinaires pendant l’effort. Des résultats qui vont réduire vos problèmes d’incontinence et de fuites !

 

Le yoga d’accord, mais pour qui ?

L’incontinence peut toucher les femmes n’importe à quel âge de la vie, mais pas de panique ! Adapté aux femmes de tout âge, le yoga est absolument sans danger pour les femmes plus âgées et également parfaitement adapté aux femmes plus jeunes, souvent plus actives et donc aussi souvent plus stressées.

Le yoga et ses nombreux bienfaits reconnus vont permettre d’avoir de meilleures sensations et de prendre le contrôle sur certaines fonctions organiques ou métaboliques. Voilà comment le yoga réduit l’incontinence chez la femme, alors on enfile son jogging, et on en profite !

Laisser un commentaire